Présentation

Le GHEF, un nouvel établissement

Le GHEF est un nouvel établissement né le 1er janvier 2017, de l’union de trois établissements de Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO) et Psychiatrie du Nord Seine-et-Marne : les centres hospitaliers de Coulommiers, de Meaux et de Marne-la-Vallée. Une expérience écrite et construite sur ces 13 dernières années, dont la collaboration, la co-construction et l’implication de tous en ont été les piliers.

La fusion d’un ensemble hospitalier comme le GHEF ne se décrète pas, elle est issue d’un travail remarquable concerté et engagé par la communauté médicale et soignante.

Ces trois établissements ont en effet emprunté un parcours commun en 2006 grâce notamment à une direction commune et un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) de moyens, concrétisé par une fusion juridique le 1er Janvier 2017.

 

Une ossature médicale unique

Le GHEF repose sur une ossature médicale unique : 12 pôles de soins de territoire, 3 fédérations de territoire et 3 départements intra polaires. Ils constituent un établissement fusionné de premier plan, le plus grand hôpital français hors Centre Hospitalier Universitaire (CHU).

Ce nouvel établissement regroupe 5 sites hospitaliers sur les communes de Meaux (sites Orgemont et Saint-Faron), de Jossigny (site de Marne-la-Vallée), de Coulommiers (sites Abel Leblanc et René Arbeltier) et ne compte pas moins de 40 sites extrahospitaliers.

Il est composé de 2 000 lits et places, répartis sur 130 services de soins et unités médicales dans lesquels exercent 850 médecins et 5 200 autres professionnels de santé.

En 2017, le GHEF comptabilise 111 000 séjours toutes spécialités médicales et chirurgicales confondues et a accueilli près de 200 000 patients au sein de ses 3 services d'urgences.

Les pôles, fédérations, départements et services de soins du GHEF, sont multi sites et donc tous au service des patients et de la population de Meaux, Marne-la-Vallée et Coulommiers et de tout le Nord de la Seine-et-Marne.

Ils permettent, par des organisations coordonnées sur tout le territoire, de renforcer encore les filières de prise en charge médicale et de couvrir un bassin de population d'environ 500 000 habitants.

 

Des missions de service public

Le Grand Hôpital de l’Est Francilien assure les missions de service public suivantes, régies par le code de la santé publique :

  • La prévention,
  • L’enseignement universitaire et postuniversitaire,
  • La recherche,
  • La qualité des soins et la sécurité des soins.

 

Le GHEF a un rôle de service public hospitalier à défendre et à développer pour contribuer à lutter contre les inégalités sociales et géographiques en matière d’accès aux soins par le renforcement des compétences existantes et reconnues de sites hospitaliers ainsi que le renforcement de leur coopération.

L’objectif que nous poursuivons est de mettre à profit les atouts indéniables de chacun des sites hospitaliers sur leurs différents bassins de population déjà importants et en forte progression démographique, ainsi que la diversité des activités, ressources et compétences déjà réunies.

Par une meilleure coordination des acteurs, une prise en charge des patients en fonction des spécialités et des plateaux techniques adaptés des sites hospitaliers, le Grand Hôpital de l’Est Francilien garantit une offre de soins élargie, efficace et de proximité.

Ensemble, nous sommes aujourd’hui en capacité de déployer des équipes territoriales, des filières de soins graduées, d’assurer une continuité de soins sur le territoire, plaçant ainsi le GHEF comme l’un des établissements de référence aussi bien au niveau local, départemental que régional.

Les équipes du Grand Hôpital de l’Est Francilien s’impliquent et s’impliqueront chaque jour pour proposer des prestations coordonnées, complémentaires et de grande qualité dans un souci d’amélioration de la prise en charge des patients.