"Pour la prescription de votre transport, votre état de santé d'abord !"

lun 12.11 2018 Prévention

« Pour la prescription de votre transport, c’est votre état de santé d’abord » : c’est le slogan que les caisses d’assurance maladie utilisent pour rappeler aux assurés qu’en cas de prise en charge de leur transport,

c’est le médecin qui prescrit le mode de transport le plus adapté à leur état de santé.

Au niveau national, les frais de transports de patients représentent pour l’Assurance Maladie des dépenses non seulement importantes mais qui augmentent de manière significative : en 10 ans, ce poste est passé de 2,3 milliards d’euros (2003) à plus de 4 milliards d’euros (2014). En 2017, ce sont 534 millions d’euros qui ont été dépensés par l’Assurance Maladie en Ile de France.

Cette augmentation des dépenses, s'explique notamment par le recours de plus en plus systématique aux transports les plus coûteux.

C’est dans ce contexte préoccupant que l’Assurance Maladie a lancé une campagne d’information visant à rappeler les règles de prise en charge et à promouvoir un bon usage des transports.

Les explications en images :

 

Plaquette Transports Patients Ameli